Exemple pour un prêt de 10 000 € remboursable sur 48 mois.

Quelle voiture d’occasion acheter avec un prêt auto?

Ça y est, vous avez décidé de souscrire à un prêt auto pour acheter une voiture d’occasion. Certes plus économe, cet achat réserve souvent de mauvaises surprises, surtout pour une personne qui n’y connait rien en mécaniques, encore moins sur le marché des véhicules de seconde main. Pour vous aider à trouver la voiture d’occasion qui vous convient le plus, commencez par fixer un budget maximum pour cet achat et fiez-vous à ce prix pour éviter de tomber dans le piège de la tentation avec un modèle plus cher, mais mieux équipé.

Ensuite, allez sur le site des comparateurs en ligne et scrutez les petites annonces pour comparer les prix en vous basant sur la cote. Ainsi, vous allez vous référer aux conditions de cotation (kilométrage, finition, etc.) en sachant que la moyenne est de 15000km/an pour un modèle à essence et 25000km/an pour un diesel. Avant d’aller à la rencontre du particulier ou du vendeur qui vous propose la voiture, renseignez-vous sur l’équipement et la finition de la voiture. C’est ainsi que vous saurez si la climatisation est une option ou déjà fournie en série sur la voiture de votre choix, et éviter ainsi de devoir l’acheter.

Qui plus est, la cote d’une voiture est améliorée en présence d’équipements secondaires comme les sièges en cuir, l’ABS et la direction assistée, mais leur valeur est réduite de 20 à 50% par an suivant leur importance sur le modèle de voiture de votre choix: citadine avec direction assistée, routière avec boîte automatique, etc. Avant d’acheter votre voiture d’occasion, demandez impérativement à faire un essai, et lorsque vous arriverez à 40km/h, lâchez un peu le volant et si la voiture vire d’un côté à un autre, cela trahit un souci au niveau des pneus ou du train avant. Faites également ce test pour vérifier le système de freinage, ou encore un créneau pour détecter les défauts au niveau des transmissions.

Ensuite, prenez votre temps pour bien étudier la carrosserie de la voiture, l’intérieur du capot moteur (étiquettes de garagiste pour voir la dernière date de révision), les caoutchoucs de pédales, la sellerie, la moquette, le tapis de sol qui vont vous indiquer des signes de vieillesse. Pour bien détecter les défauts, achetez votre voiture en plein jour. Quant au choix de l’interlocuteur, préférez les offres de professionnels comme les concessionnaires et les spécialistes de l’occasion pour mettre en jeu leur responsabilité et la garantie d’un véhicule bien entretenu, sans oublier de faire un essai, de vérifier le carnet d’entretien et de revoir l’état des pneus. Par contre, si vous allez négocier avec un particulier, n’hésitez pas à lui poser des questions concernant les raisons qui le poussent à vendre la voiture, et s’il vous répond franchement, vous pouvez vous fier à lui.

Et lors de l’essai routier, laissez-le conduire en premier temps pour étudier sa conduite et estimer l’état de la mécanique suivant le nombre de coups de frein brusques. Tout point négatif peut vous servir pour renégocier le prix de la voiture. Enfin, n’oubliez pas de vous renseigner sur les grandes tendances du marché de l’occasion où 60% des acheteurs misent sur le diesel.

Attention, emprunter de l'argent coûte de l'argent.