Nos conseils pour renégocier son prêt hypothécaire et économiser sur le cout de son emprunt

Depuis quelques années, le taux des crédits à la consommation est en baisse en Belgique. C’est l’occasion idéale pour commencer à réaliser des investissements immobiliers, ou du moins pour renégocier vos anciens contrats d’emprunt. C’est possible aussi bien pour les crédits immobiliers classiques que pour les prêts hypothécaires. Voici quelques astuces pour ce faire.

Entre réduire la durée de l’engagement et les mensualités : les emprunteurs ont fait leur choix

Pour profiter du taux historiquement bas en Belgique, vous pouvez vous adresser directement à votre banque. C’est beaucoup plus rapide et plus avantageux qu’il parait. La renégociation vous permet de réduire vos mensualités ou de revoir la durée de votre engagement. Les emprunteurs ont semble-t-il fait leur choix. Un crédit hypothécaire, comme les autres crédits à la consommation, coute davantage plus cher en s’étalant sur le long terme. Optez pour un remboursement sur 10 ans pour minimiser de manière significative le coût de votre emprunt.

En outre, en renégociant avec votre propre banque, vous éludez les frais de refinancement du crédit hypothécaire. Ces derniers peuvent être chers. On doit compter entre autres l’indemnité de réemploi, les frais de mains levées du bien, les frais de souscription à une nouvelle hypothèque, les frais d’une nouvelle assurance emprunteur et les frais de gestion du dossier auprès d’une nouvelle banque.

Le rachat de crédit hypothécaire : possible ou non ?

Il est tout à fait possible de demander un rachat de crédit hypothécaire. Néanmoins, comme susmentionné, cela implique énormément de frais supplémentaire. En outre, il est impossible de faire un remboursement anticipé d’une partie seulement de ce type de prêt.

Néanmoins, le jeu peut en valoir le coût. En faisant jouer la concurrence, vous aurez plus d’alternatives. Avec un nouveau contrat, vous aurez plus de chance de profiter d’un prêt hypothécaire de 1,67 à 2 % sur 20 ans. Alors que lors d’une renégociation, ce sont les banques qui limitent les réductions dont vous pouvez bénéficier.

Quitte à se pencher pour un rachat cependant, autant privilégier toutes les pistes. Outre les banques, en Belgique, vous pouvez aussi faire appel à des sociétés de micro finances. Ces dernières peuvent proposer des offres beaucoup plus alléchantes en fonction de votre profil. Les comparatifs gratuits en ligne vous aideront à faire le tri de toutes les alternatives en prenant notamment en compte de vos besoins et de vos possibilités.

Attention, emprunter de l'argent coûte de l'argent.