Pourquoi est-ce le moment idéal d’obtenir un prêt immobilier en Belgique?

Vous avez un projet immobilier que vous avez envie de réaliser? Vous avez besoin d’un financement rapide et efficace pour ce faire? Vous ne souhaitez pourtant pas optimiser les dépenses pour ce faire? Faites appel aux banques belges pour vous aider.

Un crédit immobilier avec un taux historiquement bas

C’est effectivement le moment idéal pour un prêt immobilier en Belgique. En effet, depuis quelques années, ce marché connait une chute incontestable. Et lesexperts ne prévoient aucun redressement pour les mois à venir. Aujourd’hui, en moyenne, un crédit immo se négocie à 1,67% sur 20 ans, taux fixe.

Il convient toutefois de noter que le TAEG et le taux applicable d’un contrat de crédit immobilier varient au cas par cas. Tout dépend de l’établissement prêteur, mais aussi de votre profil et du capital que vous avez demandé à la banque ainsi que de la durée de votre engagement. Plus vous vous engagez sur du long terme, plus le prêt vous coutera cher.

Les banques en ligne : plus avantageuses que les établissements classiques

Quitte à prétendre à un crédit immobilier en Belgique, on vous conseille de vous tourner davantage vers les banques en ligne. En effet, elles exigent moins de frais, et donc moins de TAEG. Vous n’avez par exemple pas de frais de souscription de dossier à verser. Les indemnités d’assurances et les différentes pénalités liées à votre engagement sont réduites. Tout cela est dû à la digitalisation des prestations.

Les banques belges en ligne sont autant prisées pour leur modicité que pour leur facilité d’accès. Exit les prises de rendez-vous pour une demande de crédit immo. Vous n’avez qu’à remplir un formulaire en ligne. Pour ce faire, les sites de ces établissements sont disponibles de jour comme de nuit.

Les documents nécessaires pour un crédit immo belge

Mais que vous optiez pour une banque en ligne ou pour un établissement prêteur classique belge, vous aurez tout de même quelques justificatifs à verser pour l’étude de votre cas. On peut citer par exemple :

  • La carte d’identité nationale belge
  • Le numéro de registre national ou NRN
  • Un certificat de résidence, car les banques en Belgique n’empruntent qu’à des résidents
  • Une assurance prêt immobilière
  • Les 3 dernières fiches de paies
  • Les 3 derniers avis d’imposition
  • Une caution s’il y en a
  • Un apport personnel de 20 % si possible
Attention, emprunter de l'argent coûte de l'argent.