Puis-je obtenir un prêt immobilier sans apport en Belgique ?

Les banques belges proposent aux résidents un crédit immobilier plafonné à plusieurs centaines de millions de francs belges. C’est amplement suffisant pour réaliser rapidement et à moindre coût un projet d’investissement dans la pierre. Mais pour y prétendre, vous devez remplir quelques critères. La question est : l’apport personnel en fait-il partie ?

Qu’est-ce qu’un apport personnel dans le crédit ?

Pour commencer, il importe de revoir la définition d’un apport personnel dans le crédit. Il s’agit d’un versement qui vient de votre poche et qui couvre une partie de votre investissement. En moyenne, il s’agira de prendre en charge 15 à 20 % du capital nécessaire pour l’accession à la propriété.

À chacun ses manières de constituer cet apport personnel. Ce peut être en touchant à leur compte épargne ou en vendant quelques biens. Ce peut être en demandant l’aide d’un proche, voire en utilisant le capital d’un prêt personnel revolving. Les banques n’entrent pas dans les détails de la constitution de la somme tant que l’emprunteur peut justifier sa disponibilité. Il faudra apporter d’ailleurs ce justificatif dans le dossier de demande que vous devez faire parvenir à la banque dans les plus brefs délais.

Crédit immobilier sans apport : possible, mais pas pour tout le monde

Les banques belges clament haut et fort que l’apport personnel n’est pas obligatoire dans une demande de crédit immobilier. Il est donc tout à fait possible de faire une demande d’emprunt sans apport. Néanmoins, ce n’est pas à la portée de tout le monde. En effet, un apport personnel peut booster la qualité de votre profil et optimiser les chances de réussite de votre demande d’emprunt. Si les chouchous des banques, à savoir ceux qui ont un salaire à 6 chiffres et un emploi en CDI, qui sont dans la trentaine et qui bénéficient d’une assurance emprunteur de qualité, un apport personnel n’est pas nécessaire, ce n’est pas le cas pour les personnes en CDD et avec des revenus modestes. L’apport peut rassurer les banques.

En outre, un apport personnel tend à réduire le capital que vous demandez à votre organisme de prêt. En ce sens, il vous aidera à négocier un meilleur taux pour votre emprunt. Sachez que vous n’avez pas obligatoirement à fournir les 20 %, mais uniquement une partie du capital nécessaire pour l’investissement immobilier.

Attention, emprunter de l'argent coûte de l'argent.