Le crédit pont, définition et fonctionnement

Un crédit pont, qui est également appelé crédit de liaison ou crédit de soudure, désigne un type de crédit hypothécaire à court terme. Il est mis à la disposition d'un emprunteur qui veut acquérir un nouveau logement, mais qui n'a pas le financement nécessaire, car il n’a pas encore réussi à vendre sa propriété actuelle. Ainsi, comme son nom l'indique, ce crédit de liaison garantit la jonction entre ces deux phases, pour financer en partie ou intégralement le nouveau logement.

Le montant du crédit pont à définir ainsi qu'une durée variable

Afin de bénéficier d’un crédit pont, l'emprunteur commence par s'adresser à une banque ou à un organisme de crédit. Le montant d'un crédit pont doit atteindre au moins 12 500 euros si son plafond est déterminé selon la nature du projet de nouveau logement et de la capacité de remboursement de l'emprunteur. Comme indiqué précédemment, puisqu'il s'agit d'un crédit à court terme, il dure entre 3 et 36 mois selon les banques et les organismes de prêt. Autrement dit, l'emprunteur doit être à même de verser rapidement les échéances dues. Cette formule est fortement déconseillée si l'emprunteur ne dispose pas de ressources financières régulières et stables, dans un avenir proche.

Le fonctionnement du crédit pont

Ainsi, plus la durée du crédit pont est importante, plus l'emprunteur dispose d'assez de temps pour vendre son bien immobilier au meilleur prix. Généralement, un tel crédit de liaison issu d'un simulateur de crédit, qui a été conçu pour une courte durée, ne conviendrait que si deux opérations successives sont effectuées. Quand le crédit pont est accordé par la banque ou l’organisme de prêt, l'emprunteur recevra l’argent en une seule fois, lors de l’acquisition du nouveau logement. S'il s'agit d’une construction, l'emprunteur obtiendra la somme demandée par tranches. Aussi, en optant pour cette alternative, l'emprunteur disposera du fonds octroyé au fur et à mesure de l’avancement des travaux, sur présentation des factures d'achat des différents matériaux et de main d'oeuvre.

La formule classique d'un crédit pont

Dans le cadre d’une formule classique de crédit pont, l'emprunteur aura à rembourser tout au long de la durée du crédit, des intérêts calculés avec un taux fixe, sur la base du montant accordé. Il pourra les verser chaque mois, tous les trois mois, tous les six mois, voire tous les ans. Ce ne sera qu’à la date de vente de son ancien logement ou à l’échéance du contrat de prêt, qu'il devra régler le capital avancé. Il faut noter que d'autres variantes du crédit pont permettent de tout rembourser lors de la vente du bien immobilier, soit le capital et la totalité des intérêts. Bref, le crédit pont est une solution de prêt hypothécaire qui permettrait d'acheter un nouveau logement, dans l'attente de la vente de l'ancien, sous réserve de pouvoir le rembourser.

Attention, emprunter de l'argent coûte de l'argent.