Exemple pour un prêt de 10 000 € remboursable sur 48 mois.

L’essentiel à savoir sur le prêt indirect entre particuliers ou crédit collaboratif.

A chacun ses manières de trouver les financements nécessaires pour la réalisation d’un projet. Pour les plus pressés d’entre nous, faire des années d’économies ne fait pas partie des alternatives à envisager. Et à cause de nombreux emprunts déjà entamés auprès des banques, il n’est plus possible de s’engager sur prêt bancaire. Quelle solution reste-t-il alors ?

Économiser quelques années

L’autofinancement est le plus simple, et aussi le plus sûr. En vous serrant la ceinture pendant quelques mois voire quelques années, vous pourriez dégager assez de capital pour entamer petit à petit les travaux de rénovation que vous souhaitez mettre en place. Mais pour ce qui est de la rapidité d’obtention il faudra patienter. Avec cette solution, vous allez devoir attendre plusieurs semaines avant de commencer les chantiers, ce qui n’est pas l’idéal pour votre confort.

Un prêt indirect entre particuliers ou crédit collaborative: comment ça marche ?

Depuis le lancement de la plateforme Mozzeno, le prêt collaboratif commence aussi à avoir le vent en poupe en Belgique. Il s’agit d’une alternative, plus rapide et plus facile pour se constituer un capital dans le but de réaliser un rêve qui nous tient à cœur. Bien sûr, quelques vérifications sont de mise afin de s’assurer de la possibilité d’endettement des particuliers. Mais les conditions pour obtenir un crédit semblent plus simples à passer.

N’importe quel projet peut être financé via le crédit indirect entre particuliers. Cela va de l’achat d’une voiture à la création d’une entreprise. Aucun justificatif ne vous sera demandé en ce sens. Seul des pièces d’identité, quelques justificatifs de revenu et de possibilité de remboursement seront exigibles.

Le prêt indirect entre particuliers fait parti de l’univers des emprunts depuis des années déjà. C’est une démarche légale et sécurisée. Il suffit de bien établir les contrats pour éviter tout malentendu.

Par ailleurs, ce type de crédit est particulièrement apprécié pour sa simplicité, mais aussi pour la rapidité des démarches. Généralement, il faut quelques heures après la discussion avec l’emprunteur pour disposer du capital. Exit la latence à cause des délais de réflexion règlementaire. Le plus difficile sera de trouver l’offre qui convient le mieux à vos attentes.

Une plateforme pour faciliter les démarches

Trouver une somme importante auprès des particuliers n’est pourtant pas facile. Pour ceux qui ne sont pas issus de famille aisée, emprunter pour un investissement immobilier à une personne autre qu’un établissement financier revêt parfois de l’impossible. Heureusement que quelques plateformes sont venues faciliter les choses.

Les sites sont une sorte d’intermédiaire entre les investisseurs et les emprunteurs. Ils font la vérification de l’honnêteté des demandeurs avant de les mettre relation avec des particuliers disposant du capital requis pour leur projet.

Pourquoi comparer les offres ?

Pour ce qui est des taux d’intérêt, il se négocie en fonction des situations. Comme pour n’importe quel crédit, tout dépend de la durée du contrat et des mensualités que le demandeur peut prendre en charge. Comme les démarches se font de manière plus conviviale, entre simples particuliers, il est toujours possible de négocier un abattement. Il vous appartient de savoir vendre vos arguments. Comparer les offres reste donc d’actualité pour être sûr de profiter d’un bon rapport qualité-prix.

En plus d’étudier dans les moindres détails les offres de crédit collaboratif, vous devez également choisir à bon escient les organismes réglementés de mise en relation. Certains sont plus renommés que d’autres, et ce, à cause de la qualité de leur prestation. Sur Mozzeno par exemple, les emprunteurs qui respectent leur engagement dans les temps peuvent profiter de certains avantages.

Attention, emprunter de l'argent coûte de l'argent.