Exemple pour un prêt de 10 000 € remboursable sur 48 mois.

Quelles sont les conditions d'éligibilité à un prêt en Belgique?

D’un point de vue général, il n’est pas compliqué de demander et d’obtenir un prêt. Des normes générales ont été établies en ce qui concerne l’éligibilité à un crédit en Belgique. Nous vous en proposons quelques-unes, qui sont essentielles dans les quelques lignes suivantes. Il est à noter que la liste peut varier d’un établissement à l’autre.

Des conditions d’ordre personnel

Ce sont des critères universels, obligatoires qui ont été posés pour l’ensemble des crédits, ainsi que pour tous les organismes. L’emprunteur est obligatoirement une personne majeure, âgée entre 18 et 75 ans. C’est un résident en Belgique, il y travaille et y touche ses revenus principaux. Ce n’est pas une personne fichée à la Banque Nationale de Belgique et elle n’est pas en cours de médiation pour des conflits de crédit. Et enfin, l’emprunteur ne doit pas avoir de prélèvement sur son salaire.

Des conditions d’ordre professionnel

Avant d’accorder un crédit et de voir la somme qui pourrait être prêtée à un débiteur, la banque commence toujours par demander des informations en ce qui concerne les revenus du demandeur. D’une manière générale, le critère d’éligibilité dans ce cas est d’avoir des revenus stables et réguliers. Qui dit revenus réguliers dit activité salariale ou indépendante, une pension de retraite ou encore des allocations de tous genres. La seule condition est que ces revenus soient versés en Belgique, par des employeurs dont les sièges sont situés en Belgique. À l’issue de la confirmation d’une activité professionnelle et corollairement à cela d’un revenu régulier, la banque pourra alors passer au calcul de la capacité de remboursement. Ce calcul déterminera le montant du crédit qui pourrait être accordé. Mais même sans passer par l’organisme prêteur, il est toujours plus sage de commencer par simuler un prêt en Belgique avant de se lancer dans un crédit.

Qu’en est-il des personnes avec des situations particulières ?

Les conditions posées ci-dessus ne sont pas exhaustives et peuvent varier d’une banque à l’autre. Ce ne sont que des principes qui ont été posés, mais des exceptions peuvent également survenir. Par exemple, pour les personnes à situation précaire, des conditions particulières peuvent leur être appliquées pour pouvoir bénéficier d’un prêt en Belgique. Le principe est que tout emprunteur doit pouvoir apporter la preuve d’une situation professionnelle stable avec un CDI. Mais exceptionnellement, une personne présentant un CDD pourrait également prétendre à un prêt en Belgique. Il pourrait par exemple proposer d’autres garanties, telles qu’une propriété par exemple. Dans certains cas, c’est une tierce personne qui se porte garante de sa créance et signe avec lui le contrat de prêt.

Les travailleurs indépendants pourraient également se poser certaines questions. Les formalités peuvent être un peu plus compliquées, mais si l’emprunteur propose un profil rassurant, il a de grandes chances d’obtenir un crédit. Pour l’heure, un emprunteur qui exerce une activité indépendante se voit accepter un crédit auprès d’un organisme financier, généralement lorsque son activité tourne depuis au moins deux années.

Attention, emprunter de l'argent coûte de l'argent.