Exemple pour un prêt de 10 000 € remboursable sur 48 mois.

Quelles sont les informations demandées pour un prêt personnel ?

La sollicitation d’un prêt personnel se fait auprès d’une banque ou auprès d’un établissement spécialisé dans le crédit. Lorsque la requête est admise ou en fonction des procédures auprès de chaque institution l’emprunteur doit monter un dossier dans lequel il devra fournir certains documents obligatoires. Le but est de donner quelques informations nécessaires à la conclusion du contrat de prêt hypothécaire.

Des informations d’ordre personnel

Le premier point qui va intéresser la banque, c’est le profil personnel de son futur débiteur. Pour que le contrat de prêt personnel en Belgique puisse être conclu, il faut fournir les données personnelles afin que l’établissement de crédit puisse connaitre l’identité de son cocontractant. Pour ce faire, il est obligatoire de fournir un justificatif officiel d’identité, comme une carte d’identité ou un passeport, un justificatif de domicile et les relevés bancaires des trois derniers mois.

À côté de ces données personnelles, il faut également déballer le statut professionnel. En principe, une personne peut contracter un prêt si et seulement si elle dispose d’un statut professionnel stable, c’est-à-dire des revenus stables et réguliers.

Des informations d’ordre financières

Les justificatifs requis par la banque lui serviront à dessiner le profil emprunteur de celui qui vient demander crédit à sa porte. C’est ainsi que sont demandées des informations d’ordre personnel, mais également et surtout d’ordre financier. Ce qui importe pour le prêteur, c’est de s’assurer que son capital va revenir avec les intérêts et que son débiteur sera à même d’assurer ce remboursement.

Afin de déterminer la capacité de remboursement de l’emprunteur, la banque aura d’abord besoin de ses derniers bulletins de salaire des trois derniers mois. Il faudra également fournir le dernier avis d’imposition. Et enfin, il se peut que certaines banques demandent les tableaux d’amortissement des prêts qui ont déjà été conclus auparavant.

Rappel des conditions pour obtenir un prêt personnel

Ces listes de documents ou d’informations à donner ne sont pas exhaustives. Pour un prêt personnel en Belgique, chaque institution en principe dispose d’un procédé qui lui est propre. Les conditions peuvent donc varier d’un établissement à l’autre, et même d’un courtier à l’autre.

Mais en principe, la première condition requise a attrait au revenu. Il faut être capable de fournir la preuve de l’aptitude à verser des mensualités à la banque. Il faudra peut-être commencer par un bref calcul des revenus disponibles, en rapport avec les charges personnelles. Vous saurez alors s’il vous est encore possible ou non de contracter un prêt.

La seconde condition a attrait au profil de l’emprunteur. Si celui-ci est par exemple un fiché bancaire, son passé risque de le priver d’un nouveau crédit. Pour rappel, le fiché bancaire est celui qui autrefois, avait déjà présenté de mauvais antécédents bancaires, notamment dans le cadre d’un crédit qui aurait été contracté avant.

Pour le reste, l’emprunteur peut librement choisir l’établissement auquel s’adresser, les conditions et les offres qui correspondent à ses attentes. Pour ce qui est du meilleur moment, la réduction des taux serait au rendez-vous pendant le Salon de l’auto.

Attention, emprunter de l'argent coûte de l'argent.